Après les mises à jour du 9 avril dernier de Windows 10, des utilisateurs se sont plaints de bugs sur leur ordinateur.

Comme chaque deuxième mardi du mois, Microsoft sort des mises à jour de son système d’exploitation Windows. Cependant, après celle du mardi 9 avril, des bugs ont été relevé sur les ordinateurs des utilisateurs, selon Forbes.

Ainsi, les bugs se font sentir soit pendant l’installation, soit au niveau de la performance du système après l’installation. Pour un utilisateur par exemple, le “Patch Tuesday” a été bel et bien installé. Leur souci, c’est lors du redémarrage. La machine connait d’importants ralentissements.

Pour un autre, Windows 10 est inutilisable. L’ordinateur tombe ainsi en panne. Avec Windows 7 et 8, les mêmes problèmes existent également.

Problèmes d’antivirus

Tweet d’un utilisateur de Windows 10

Sans faire attendre les utilisateurs, Microsoft a reconnu les bugs de la mise à jour du 9 avril. Il a indiqué que les problèmes existent sur les ordinateurs où les antivirus Sophos Endpoint Protection et Avira sont installés.

Par ailleurs, les problèmes des machines équipées d’Avast et d’ArcaBit doivent être, en principe, résolus. En effet, Avast a développé “des micro-mises à jour qui devraient résoudre le problème et restaurer la fonctionnalité” pour ses utilisateurs.

Pour ceux qui se sont débattus avec les problèmes depuis l’installation de la mise à jour, ils peuvent redémarrer leur ordinateur en mode “sans échec”. Puis, se rendre dans les paramètres pour la supprimer.

Enfin, le temps de publier les solutions, Microsoft a bloqué l’installation de la mise à jour sur les ordinateurs équipés des antivirus concernés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *