Femme enceinte ? Que c’est beau de porter un enfant. Mais cela a aussi son lot de contraintes diverses qui va avec. On a les hormones en ébullition. Et parlant des hormones, elles changent beaucoup de choses chez une femme enceinte. A ce moment-là, il existe les soins que les futures mamans doivent arrêter ou au contraire garder. Dans cet article, nous allons donc nous pencher sur les soins des femmes enceintes.

Sur la permanente et la coloration

Il y a souvent des idées reçues sur la permanente pendant la grossesse comme « les produits pour la permanente peuvent entrer dans nos vaisseaux sanguins et aller dans le sang ». Cette affirmation est fausse. Ce que vous devez savoir, c’est que si vos cheveux sont en bonne santé ou si vous avez l’habitude de faire de la permanente, vous n’avez rien à craindre.

Par contre, il est conseillé de ne pas commencer votre première permanente alors que vous êtes enceinte. En effet, votre sensibilité aux réactions chimiques est vraiment forte pendant la grossesse.

Et qu’en est-il de la coloration ? Il y a encore une divergence à ce sujet pour les experts. Mais ce qu’on doit retenir c’est que : ce qui n’a pas posé de problèmes avant la grossesse et pendant ses premiers moments ne doit poser de problèmes maintenant. De plus, les couleurs d’oxydation, les balayages ou autres restent en dehors du cuir chevelu.

Par contre, éviter les risques d’allergies. Pour certains, ils optent pour les colorations végétales qui présentent un risque d’allergie faible.

Sur le drainage lymphatique

Le drainage lymphatique, si vous ne le savez pas encore est une pratique médicale, une technique de massage qui consiste à masser les membres pour améliorer la circulation de la lymphe et l’aider à bien circuler. Il peut être à vocation thérapeutique ou esthétique.

Alors, peut-on pratiquer le drainage lymphatique quand on est enceinte ? La réponse est oui. En effet, cette pratique permet une bonne relaxation du corps, nettoie l’organisme et améliore même la circulation sanguine. Et tout cela n’est que du bénéfice pour vous. Il est simplement recommandé de le réaliser avec un bon praticien.

Sur les anti-vergetures

Ne vous inquiétez pas, vous pouvez appliquer vos produits anti-vergetures même enceinte. L’essentiel c’est de ne pas avoir de peau distendue. Donc, c’est selon vous.

Les soins à laisser pour le moment

Les séances d’UV

Il est déconseillé de faire des séances d’exposition aux UV en cabine en étant enceinte. En effet, l’exposition à ses rayonnements vous amène des troubles de la circulation du sang. Donc, à éviter pendant la grossesse.

Le gant de crin

Une utilisation du gant de crin en période de grossesse est déconseillée. En effet, un geste agressif peut faire éclater les petits vaisseaux de vos jambes ou de la région concernée. Cela peut aussi engendrer des taches sur la peau. Il est préférable d’utiliser un gant avec des fibres végétales car cela convient mieux aux femmes enceintes.

Le hammam et le sauna

Si vous pratiquez le hammam ou le sauna en étant enceinte, vous risquez d’affaiblir vos veines. En effet, les quantités d’hormones déjà présentes dans votre corps en cette période de changement hormonal provoquent une dilatation de vos vaisseaux sanguins. Cela, combiné avec les fortes chaleurs du hammam ou le sauna va fragiliser vos vaisseaux. Donc, évitez cette pratique en période de grossesse.

Les gélules pour la beauté

En cas de carence en fer ou en acide folique, faîtes-vous prescrire des médicaments pour y remédier. Par contre, les gélules de beauté pour vous rendre belle en période de grossesse ne sont pas faites pour les futures mamans. Attendez que le bébé arrive. Là, après sa naissance, vous pourrez regagner votre beauté perdue avec ces gélules ; ce sera le bon moment.

Les produits à base de vitamine A

Évitez les produits dans lesquels on trouve de la vitamine A comme les traitements antirides, anti-acné ou les produits qui contiennent du rétinol. En effet, ces substances peuvent entraîner des malformations du fœtus.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles, utilisées seules sont assez actives. Il est conseillé de les incorporer dans de l’huile végétale pour une utilisation optimale. Vous pouvez aussi l’avoir dans des parfums ou d’autres cosmétiques mais à une quantité faible. Comme ça, vous pourrez tirer un bon bénéfice, avec la propriété relaxante des huiles essentielles par exemple, mais aussi vous prévenir contre ses méfaits, si utilisées en grande quantité.

La médecine esthétique

Pendant la grossesse, il est déconseillé de vous soumettre à la médecine esthétique comme les injections de produits, des séances d’épilation au laser, électrique ou tout ce qui est en rapport à votre peau. En effet, la grossesse chamboule les hormones des femmes. Cela peut alors occasionner des inflammations que vous ne soupçonnez même pas, des taches sur votre peau ou d’autres réactions anormales ; quelque chose à vraiment éviter.