Sans rien attendre, le président de la République Andry Rajoelina fonce tel un TGV dans ses projets d’infrastructures. Il y a quelques jours, la signature pour le financement de la construction de la RN5A reliant Ambilobe et Vohémar a été effectuée.

Samedi dernier, les travaux de construction de la route nationale débutent déjà avec son lancement officiel qui a vu la présence du président Rajoelina.

Notons que le fonds octroyé pour la réalisation de ce projet est de 155 millions de dollars. L’entreprise chinoise China Road and Bridge Corporation (CRBC) a été chargée de la construction de l’infrastructure, une route longue de 151 km et qui relie les régions DIANA et SAVA.

Normes internationales

Pour le lancement des travaux, le directeur général de l’entreprise CRBC a été présent au district d’Ambilobe aux côtés du Chef de l’État. Selon ce directeur, l’infrastructure routière suivra les normes internationales dans le domaine et dans le délai prévu.

Quant au président Andry Rajoelina, il a éclairci les esprits sur la réalisation du projet. Il a affirmé : “ce n’est plus des “on-dit” mais la réalité. La RN5A n’a pas été construite durant des décennies et fait souffrir la population locale.”

Il a ajouté que le niveau de vie des Malgaches dans le Nord de l’île va maintenant pouvoir s’améliorer. L’économie locale et nationale va progresser dans le meilleur ; l’agriculture, l’élevage mais également l’industrie. Enfin, 1.700.000 personnes bénéficieront de la construction de la route nationale 5A.