Proclamation des résultats provisoires nationaux par la CENI, ce samedi 17 novembre à Nanisana – Illustration

La Commission Electorale Nationale Indépendante a terminé le traitement des résultats provisoires de l’élection de 7 novembre venant de toutes les régions de Madagascar. A Nanisana, ce samedi 17 novembre, les résultats nationaux provisoires ont été proclamés par cette organisation.

Comme les tendances avant ce jour ont pu le montrer, les candidats Andry Nirina Rajoelina et Marc Ravalomanana sont en tête de ces résultats du premier tour. Cela a été confirmé avec la proclamation des résultats nationaux provisoires par la CENI. Avec 4 975 018 de suffrages exprimés, Andry Rajoelina a obtenu 39,19% des voix et Marc Ravalomanana a, quant à lui obtenu 35,29% des voix. On aura donc deux anciens adversaires politiques au deuxième tour des élections, ce qui promet quelques étincelles dans les débats électoraux à venir.

Concernant les autres candidats, la place de l’ancien président Hery Rajaonarimampianina demeure à la troisième au classement avec un pourcentage de 8,84% des voix. Il est suivi par trois autres candidats qui ont obtenu plus de 1% des voix chacun: le Pasteur Mailhol André Christian, Ny Rado Rafalimanana et Randriamampionona Joseph Martin. Ils ont obtenu respectivement 1,27% et 1,16% pour les deux autres. Le reste des candidats, au nombre de 30 ont tous obtenu moins de 1% des voix chacun. Voir tableau

Cette année, avec 5 367 871 de votants sur 9 898 544 d’électeurs inscrits, le taux de participation est de 54,23% .

Requête d’annulation

Comme avant la tenue du scrutin, le collectif des candidats continue leur lutte concernant les anomalies et imperfections de cette élection présidentielle. Ce samedi 17 novembre, 4 représentants de ce collectif, à savoir Tabera Randriamanantsoa, Eliane Bezaza, Arlette Ramaroson et Jean Jacques Ratsietison ont déposé à la HCC une requête d’annulation de l’élection du 7 novembre. En outre, les candidats Hery Rajaonarimampianina et Mahafaly Solonandrasana Olivier ont aussi déposé leurs requêtes d’annulation à la HCC.

Désormais, les candidats et le peuple malagasy attendent le verdict de la HCC qui a un délai de neuf jours pour le traitement de ces requêtes et pour la publication des résultats officiels.