Des nouvelles inquiétantes des campagnes électorales pour les législatives du 27 mai prochain. En effet, deux candidats à ces élections ont été victimes de menace de mort, il y a peu.

L’un d’entre eux, un candidat député à Ambohidratrimo, qui ne dort plus sur ses deux oreilles depuis l’intimidation qu’il a été victime. Il se fait toujours du souci quant à sa sécurité en sortant de son domicile à Ampangabe. Le candidat a alors informé les autorités en déposant une plainte contre X.

Par ailleurs, l’autre candidat qui réside à Betafo a également vécu une situation similaire. Une menace de mort qui s’impose comme un réel problème pour le candidat, outre les autres problèmes de campagnes électorales (financier, adversaire, etc). Heureusement, les forces de l’ordre sont toujours prêtes à assurer la sécurité des candidats.

Rappelons que la campagne électorale dure 21 jours et que sa troisième semaine sera entamée très bientôt. Enfin, la CENI continue sa préparation des élections en formant les membres des bureaux de vote dans toute l’île.

Illustration : CENI Madagascar