Une bonne nouvelle pour les jeunes entrepreneurs malgaches. En effet, le président Andry Rajoelina a procédé au lancement officiel du projet “Fihariana”, samedi dernier au Carlton Anosy.

“Fihariana” a pour but de soutenir les jeunes, hommes et femmes malgaches, dans leur propre entreprise pour la création d’emplois ainsi que la promotion de l’entrepreneuriat à Madagascar.

En ce sens, l’État a consacré un budget de 200 milliards d’ariary pour le financement de ce programme national d’entrepreneuriat. Un fonds obtenu grâce à des partenaires financiers comme SONAPAR (Société Nationale de Participations) et la BAD (Banque Africaine de Développement).

Dépôt de dossiers

Ainsi, jeunes de 18 à 58 ans peuvent déposer leurs dossiers au niveau des Chambres de Commerce à travers toute l’île. Pour les projets sélectionnés, un financement de 1 million à 200 millions d’Ariary leur sera octroyé. Ce fonds sera débloqué dans un délai de 15 jours après la sélection.

Rendez-vous sur fihariana.com pour plus d’informations sur ce projet.

Par ailleurs, les banques partenaires dans l’octroi de ce financement sont la BNI et la BOA. Et les prêts accordés aux jeunes chanceux porteurs de projets sont remboursables à des taux bonifiés.

Enfin, les jeunes malgaches sont incités à s’inscrire à ce projet “Fihariana” ou du moins créer leurs propres entreprises, pour permettre leur émergence professionnelle mais également l’émergence de Madagascar.