Le dimanche de Pâques, le couple présidentiel a célébré la fête chrétienne à l’EKAR Notre-Dame de Lourdes Ambatomiady à Antanifotsy. Il s’agit d’une Église catholique dans une région reculée du diocèse d’Antsirabe.

Ainsi, Andry Rajoelina et son épouse ont donc assisté à la messe dominicale de Pâques avec les fidèles de cette église. A cette occasion, le couple présidentiel a offert une cloche, lourde de 250 kg pour cette Ekar. Symbole de l’Eglise, le président de la République a affirmé que le don a pour objectif de “raviver cette image”.

Il est à rappeler qu’il fut un temps où les cloches des églises du pays ont été la cible de vol en série. Des responsables religieux ont même péri dans l’espoir de protéger ce symbole. Le don de la cloche pour Notre-Dame de Lourdes Ambatomiady a été alors “un grand plaisir pour le président et son épouse”.

Choix de l’Église

Le choix du chef de l’État de l’Eglise où passer le dimanche de Pâques n’a pas été un hasard. En effet, Andry Rajoelina a financé la construction de l’EKAR d’Ambatomiady en août 2018, à la demande des fidèles locaux.

Notons que l’EKAR Ambatomiady est un District nouvellement créé au sein du Diocèse d’Antsirabe. Par ailleurs, le président Rajoelina a également promis à la population d’Ambatomiady le don de tables bancs pour le nouveau collège dans la commune.

Enfin, concernant la réhabilitation de la route reliant Antanifotsy et Ambatomiady, le président a indiqué l’intervention de l’État pour une mise en œuvre rapide du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *