Le président de la République, Andry Rajoelina, a assisté hier à la mise en place de la “Zone rurale prioritaire Alpha” et à la cérémonie de déploiement de 700 éléments de l’Armée malagasy au Bataillon interarmées (BIA) à Ihosy.

Cette cérémonie a été une occasion pour le chef de l’État de remettre des équipements de pointe à l’Armée pour la lutte contre les “Dahalo”. En effet, il a remis un hélicoptère type “Écureuil B2” à l’Armée malagasy, ainsi que des équipements pare-balles et des jumelles de vision nocturne.

Les matériels sont donc utilisés pour la restauration de l’ordre et la sécurité. Par ailleurs, l’hélicoptère peut également être utilisé pour les besoins de la population et le secourisme.

Redorer le blason de l’Armée

Ayant comme but de redorer le blason de l’Armée, le Président Rajoelina a affirmé vouloir éradiquer le banditisme dans le Sud du pays. Les résultats obtenus – comme des zébus volés remis à leurs propriétaires – à travers les opérations militaires , ces trois derniers mois, sont les fruits des efforts des différents acteurs. A continuer d’ailleurs, selon le locataire d’Iavoloha.

En outre, le Président a également annoncé l’arrivée d’un incessamment d’un avion de type CASA qui peuvent transporter des charges lourdes en cas de grande nécessité ou de grande catastrophe.

Enfin, le ministère de la Défense a indiqué que des améliorations ont été aperçues suite aux diverses opérations menées dans le pays dans la lutte contre les “Dahalo”.

Crédit photo : Présidence de la République