Ce mercredi, un État dans le nord-est de l’Inde a été frappé par un séisme de magnitude 6,1. La probabilité que ce tremblement ait fait des victimes est assez faible, selon l’USGS.

Ce mois-ci, les séismes sont fréquents dans le continent asiatique, comme ce tremblement de terre qui a touché l’Etat d’Arunachal Pradesh, ce mercredi. En effet un séisme de magnitude 6,1 a été ressenti dans cette partie au nord-est de l’Inde, d’après l’annonce de l’Institut américain de Géologie (USGS).

Le séisme s’est produit à 01h45 avec un épicentre situé à 180 km au sud-ouest d’Itanagar, capitale de l’État concerné.

“Faible probabilité”

L’institut américain de Géologie a indiqué que la probabilité qu’il y ait des dégâts ou victimes de ce séisme est faible. En effet, l’Arunachal Pradesh est l’Etat le moins densément peuplé de l’Inde.

Par ailleurs, l’agence chinoise Chine nouvelle a affirmé que le tremblement de terre a été également ressenti au Tibet près de la frontière avec l’Inde.

Cette fois donc, les séismes n’ont pas fait de ravages sur leur passage.

Photo d’illustrationCrédit :Andrew Martin