La terre tremble en Californie. Vendredi 5 juillet, un séisme de magnitude 7,1 a ébranlé la partie sud de la ville américaine. Les secousses ont été ressenties à 20h 19, heure locale. Le tremblement a été d’une grande ampleur et est le deuxième séisme en deux jours seulement en Californie.

Le premier s’est produit jeudi dans la zone de Ridgecrest avec une magnitude de 6,4. Par ailleurs, le séisme de vendredi n’a pas fait de victime majeures, aucun mort mais seulement un blessé léger, des fondations fissurées, etc. Les secours sont d’ailleurs sur place pour soigner le patient.

Peur du “Big One”

Selon les autorités locales, le séisme particulièrement fort de vendredi a été ressenti à Los Angeles et à Las Vegas. Les dégâts ont été, toutefois, mineurs. Des lignes électriques ont tombées, des coupures ont été signalées, mais le trafic aérien n’a pas été perturbé par le séisme .

Par ailleurs, ce que la population dans l’Ouest américain redoute le plus est le “Big One”, un méga-séisme dévastateur. Et les deux séismes de cette semaine a ravivé la peur de ce séisme violent.

Lucy Jones, sismologue du California Institute of Technology a tenu à rassurer en affirmant que les deux séismes s’étaient déclenchés sur une autre faille que celle de San Andreas. Notons qu’un séisme sur cette célèbre faille pourrait provoquer le tant redouté “Big One”.