Une bonne nouvelle pour le rhinocéros indien, une espèce considérée comme vulnérable. En effet, un bébé rhinocéros indien est né au zoo de Miami, mardi dernier. Sa mère est une femelle de 7 ans nommée Akuti. Cette naissance a été assez spéciale, vu qu’elle a utilisé les techniques de reproduction : insémination artificielle et la stimulation ovarienne.

Par ailleurs, le zoo d’indiquer que le sexe du petit rhinocéros est encore indéterminé. Cela est dû au fait que les soigneurs n’ont pas pu “séparer le bébé de sa mère, très protectrice”, le temps d’un examen. Malgré cela, le petit semble en bonne santé, selon les premières photos et observations.

Selon le zoo de Miami dans un communiqué sur Facebook, “Il est très important qu’une mère et son enfant établissent un lien, ce qui peut être compliqué pour les primipares”.

Le public amateur devra donc attendre quelques semaines avant de voir l’adorable bébé rhinocéros et sa mère.

Victime de braconnage

Selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), l’espèce “rhinocéros indien” est “vulnérable”, même avec une population croissante à l’état naturel. Selon les chiffres de cette ONG, il reste seulement 2.500 rhinocéros indiens adultes à l’état sauvage.

En outre, ces animaux sont menacés par le braconnage. Leurs cornes sont particulièrement convoitées pour la fabrication des poignées de dagues, mais également pour son utilisation dans la médecine chinoise traditionnelle.

Crédit photo : Ron Magill – Zoo Miami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *