Photo par geralt sur Pixabay

Reconnu coupable il y a 39 ans de cela, Craig Coley a passé toute sa jeunesse en prison. Il a été accusé des meurtres de son ancienne petite amie et son fils.

En Californie, un homme innocent condamné pour un double meurtre recevra 21 millions de dollars d’indemnités.

Même si Craig Coley a toujours affirmé son innocence depuis 1978 concernant les assassinats de Rhonda Wicht, 24 ans à l’époque, et de Donald, son fils de quatre ans, l’exécution de sa sentence n’a pas pu être empêchée.

Par ailleurs, en ayant été un vétéran de la guerre du Vietnam, il devait rester en prison jusqu’à la fin de ses jours. Cependant, il a été gracié par le gouverneur de Californie 40 ans après.

Sa libération est surtout due à la reconnaissance de son innocence. En effet, des expertises ADN ont été réalisées. Les traces d’ADN collectées sur le lieu du crime ne correspondaient pas à son empreinte génétique.

Des indemnités à hauteur de 21 millions de dollars

A titre de dédommagement pour la condamnation d’un innocent, la municipalité de Simi Valley en Californie a concédé 21 millions de dollars à Craig Coley.

Ayant été responsable de sa condamnation, la municipalité a déploré l’injustice dans un communiqué. Selon le responsable administratif de la ville de Simi Valley, Eric Levitt, “aucune somme d’argent ne peut compenser ce qui est arrivé à Craig Coley”. Cependant, il a affirmé que l’accord pour l’octroi de la somme a été la bonne chose à faire pour Craig Coley et pour la communauté de la ville.

En outre, tout cela a été le fruit de la réouverture de l’enquête par la police et l’accusation. Cela a permis la découverte de nouvelles preuves, du sperme sur les draps de la victime. Les ADN ainsi extraits ne correspondaient pas alors à l’empreinte génétique de Craig Coley.

Combinée à d’autres enquêtes et à l’identification d’autres suspects potentiels, cela a permis la libération de Craig Coley qui a passé toute sa jeunesse en prison.