Un sujet plutôt délicat mais qu’on n’a pas encore trouvé de réelles solutions. Le prix des carburants concernent la vie quotidienne de la population. Et la hausse du prix de ce produit impacterait grandement à cette vie.

Alors, va-t-on aboutir à un terrain d’entente entre l’État et les pétroliers ? Le prix des carburants vont-ils baisser ? Interrogé récemment à ce propos par les journalistes, le président de la République Andry Rajoelina estime que ce prix doit baisser.

Selon lui, les négociations seront continuées la semaine prochaine, “à son retour de Genève”. La priorité pour le chef de l’État est alors la mise en place de la vérité des prix.

Mais, sera-t-elle aussi facile que de le dire ? Les deux parties vont toujours soutenir leurs intérêts et cela va traîner dans le temps !

Ne soyons pas aussi pessimiste et espérons la baisse du prix des carburants au profit de la population.