Le consortiun FTMH Consulting/SFERE a effectué une étude diagnostique sur la formation professionnelle à Madagascar. L’étude menée était également constituée d’un constat de l’état des lieux pour une proposition de labellisation du domaine.

L’étude se concentre surtout sur quelques secteurs prioritaires : les TIC, le tourisme-Hôtellerie-Restauration, les ressources stratégiques, le Textile-Habillement-Accessoires, l’agro-industrie et les BTP. Ces secteurs sont ceux du programme PROCOM, une projet qui rentre dans le cadre de la politique nationale de l’emploi et de la formation professionnelle depuis son élaboration en 2015.

Par ailleurs, l’étude a pour but d’aider à consolider les compétences managériales, commerciales et techniques des MPME (Micros, petites et moyennes entreprises). Elle analyse donc la qualité de l’offre de formation professionnelle continue dans le pays pour orienter selon les données résultantes.

Au bout du compte, les entreprises malgaches se doivent de miser sur les ressources humaines pour un impact quantitatif sur l’emploi sur le long terme. Enfin, les résultats de l’étude du consortium seront connus à travers un prochain atelier national.

Crédit photo illustration : Nikolay Georgiev